Notice d’utilisation à 1 euro : attention au piège de l’abonnement

on 17 octobre 2017 Non classé with 0 comments

Ces derniers mois, nous recevons de plus en plus de messages de ce type :

 

« J’ai acheté à la société xxx une notice d’utilisation d’un montant de 1 € pour une notice d’utilisation d’un téléviseur mais ce matin j’ai eu la mauvaise surprise de voir que la même société xxx avait prélevé 49.90€ sur mon compte bancaire ce qui ne correspond à aucun achat fait auprès d’elle. C’est pourquoi j’ai fait appel à vos services pour que cette arnaque cesse. »

 

Ce qu’il se passe :

Vous entrez vos coordonnées bancaires sous le « prétexte » d’acheter une notice à 1 euro.

Lors de la validation de la commande, vous cochez des CGV (conditions générales de vente) qui vous informent qu’un abonnement fera suite à cet achat. Mais comme vous n’avez pas pris le temps de lire les CGV (personne ne le fait d’ailleurs), vous n’avez pas conscience du système de prélèvement que vous autorisez en entrant vos coordonnées bancaires.

A la suite du débit de 1 euro pour la notice, vous constatez un autre début de 49,90 euros (voire plusieurs).

 

Ce qu’il faut faire :

Le prélèvement de 49,90 euros suite à l’achat de la notice est le premier d’une longue série : en effet, sans vous en rendre compte vous vous êtes abonné à une service.

Il vous faut donc résilier l’abonnement au plus vite pour limiter les frais.

 

Comment résilier l’abonnement de 49,90 euros suite à l’achat d’une notice à 1 euro ?

Vous pouvez effectuer les démarches de résiliation vous-même ou vous faire aider par un prestataire de service spécialisé dans la désinscription/résiliation. Sos Internet et l’un de ces spécialistes. Voici les prestations proposées pour vous aider à résilier l’abonnement.

Laisser un commentaire